Nombre de Français se passionnent pour l'histoire.

Cet amour ne se dément certainement pas avec le temps. Les fréquentations records des musées, les événements tels que les Journées du patrimoine et la popularité des émissions télévisées telles que "L'Ombre d'un doute" prouvent cet engouement.

Les chiffres sont clairs. Plus de la moitié des Français visite au moins un monument chaque année alors qu'un tiers visite au moins un musée.

S'attacher aux événements d'hier est une façon pour 82 % des Français de rester liés à leurs origines, mais aussi de mieux saisir le monde d'aujourd'hui.


De multiples sites web sont consacrés à l'histoire. Les internautes peuvent par exemple découvrir des informations sur une période particulière ou visionner des documents d'archives. Le site Prix-rene-maran.fr est justement dédié à l'histoire, avec des pages particulièrement riches.

Charlemagne et Louis XIV, parmi nombre d'autres personnages célèbres sont présentés sur le site de Prix-rene-maran. Il est évident que transmettre la mémoire ne se borne pas à enseigner des leçons à l'école. Plus clairement que tous les bouquins, tout bâtiment historique narre un pan de notre histoire. Si l'Etat français a classé une centaine de monuments nationaux, comme le Panthéon ou l'abbaye de Cluny, la richesse du patrimoine français est bien visible également dans chaque village. Il y a quelque temps, le dernier combattant français de la Première Guerre Mondiale nous a quittés. Ce constat rappelle combien la mort des acteurs des événements majeurs rend la transmission d'autant plus indispensable. Les enregistrements numériques ou les biographies permettent également de garder cette relation avec le passé. Et là encore, internet joue un rôle fondamental. cathédrale de Chartres ou château de Chambord : que désirez-vous découvrir aujourd'hui ? Grâce aux visites à 360°, chacun peut à présent se promener à travers l'histoire installé dans son canapé.